Le Bibi

Publié le par Johann

Bonjour à tous.

 

Aujourd’hui, petite présentation du bibi, un appât incontournable de la pêche en mer méditerranée, qui marche très bien pour la dorade, mais également le Sar et le Loup.

Il existe diverses espèces, dont notamment celle de méditerranée et celle venue d'Asie.

Le Bibi

Ce vers également appelé Tite ou Siponcle, est en général de couleur blanche-grise ou jaune, mais aussi rosé de temsp en temps. Ils mesurent en général entre 5 et 15cm, mais ils peuvent atteindre la taille de 30cm pour les plus gros spécimens.

 

Pour l'escher, la meilleure aiguille comporte un oeillet, cela permet de le faire passer sur le fil sans trop l'abimer et le percer, et ainsi pêcher avec le bib entier. On peut également le couper, et pêcher un seulement un morceau ligaturé, lorsque le bibi est trop gros nottament ou alors avec un bibi congelé.

Pour ma part, je le monte uniquement sur du fil de diamètre moyen (22 à 28 centième) avec des hameçons fort de fer (4 ou 2), généralement sur un hameçon en inox pour que l'ensemble reste discret.

 

  • Attractivité : C'est le ver par excellence pour la pêche des Dorades en méditérannée, mais les Sars, Pageots, et même Loups en sont aussi friant. Bref c'est un super appat. De plus, il est très résistant aux lancés.

 

  • Récolte : ce vers se trouve exclusivement sur les fonds sableux et/ou vaseux, notamment dans étang de Thau.. Sa récolte peut donc se faire à la main en fouillant le sable, mais ils sont en général dur à attraper car enfoncer assez profondément. Il est également possible de les rammasser sur le rivage aprs un coup de mer, par contre il conviendra de les congelés car ils ne vivront pas longtemps.

 

  • Conservation : Ce ver peut tenir plusieurs semaines dans de bonnes conditions. Par ma part, ils sont dans un gros tupperware inséré dans une mini cave a vin (14°c) perçée pour passer le tuyaux d'air d'un bulleur, avec un mélange : 10cm d’eau pour 10cm de sable. Je change l'eau régulièrement pour une meilleur conservation et je peux les tenir ainsi 4-5 semaines sans problèmes.

 

En cas d'eschage en tronçons, la meilleure solution est de faire 2 ligatures séparées de 1 à 2cm, et de couper au milieu afin d'éviter que le ver se vide. Il est aussi possible de couper le bibi dans la longueur, et de le retrourner sur l'hameçon pour laisser les vicères à l'extérieure, ce qui rend le montage très attractif.

 

Pour résumé, c'est un bon appats, qui peut faire quelque fois la différence.

 

Merci pour la visite, et @ une prochaine sur le blog !!

Publié dans Appâts

Commenter cet article

Le corse 07/02/2015 08:45

Saluté le bibi c est. Le bibi chinois?

Johann 07/02/2015 15:39

Il existe les 2, celui d’Asie et celui d’Europe. Ils sont bien tous les 2, mais celui d’Asie a la peau plus dure et se trouve plus facilement dans le commerce. J’utilise rarement le bibi en surf, car ils ont tendance de s’éclater au lancé.