La coque Rouge

Publié le par Johann

Bonjour à tous.

 

Aujourd’hui, en cette période de fin d’année qui est en générale propice aux coups de mer, ce sera un article pour présenter un appât de saison tres intéressant : la coque rouge.

C’est un appât qui est peu utilisé, malgré ses qualitées, surement car elles sont assez dures à trouver dans les boutiques.

A noter qu’il existe également des specimens de couleur blanche, mais ils sont plus difficile à trouver sur nos côtes méditerranéennes.

La coque Rouge

Ce mollusque de son nom scientifique Acanthocardia echinata, possede une couleur rouge vive, qui est un vrai plus pour attirer les poissons et notamment les loups et sars lors des coups de mer.

L’autre avantage est la résistance de cet appât, et sa taille qui permet d’offrir une belle bouchée aux poissons.

 

Pour l’eschage, la meilleure solution est de l’enfiler sur une aiguille en commencant par le bout de la langue rouge, puis tout simplement de la saucisonner avec du fil elastif. Elle est ainsi prête à être escher sur son hamecon. En fonction de la taille de l’appât, j’utilise en géréral des hamecons de 2 à 2/0.

 

Voila quelques renseignements sur cet appât :

  • Attractivité : C'est un appât intéressant pour la pêche en surfcasting qui fait des ravages sur les Loups et les Sars lors des coups de mer, mais qui permet également de faire la différence l’été sur les dorades qui se laissent volontier tentées.

 

  • Récolte : Elles se trouve facilement sur les fonds sableux, et il y en énormément dans les bancs de sable se trouvant dans les 100m (dans peu d'eau donc). Il suffit alors d'un masque et d'une spatule pour pouvoir les faire sortir du sable. Il est également possible de les ramasser sur le rivage apres un coup de mer, par contre il conviendra de les congelées car elles ne vivront pas longtemps.

 

  • Conservation : Ils peuvent tenir plusieurs jours au réfrigérateur dans un sopalin ou un journal humide. Au delà, il suffit de les mettre au congélateur, de trois façons :
  1.  Garder les coques entieres et les cuirent environ 1m30 dans de l'eau salée. Ensuite les mettre sur un sopalin pour qu'elles dégorgent et ensuite direction le congel.
  2. Les sortir de la coquille, puis les passés dans le gros sel pour les faire dégorger. Répeter 2-3 fois l'opération puis les mettre au congel.
  3. Les sortir de la coquille et les mettre dans un bocal de Saumure (300g pour 1 litre d'eau), puis direction le congel.
La coque Rouge

Pour résumé, c'est un super appât, qui se ramasse facilement, par contre elles restent dures à trouver en boutique spécialisées (elles sont souvent vendues congelées) et le prix est assez elevé (50cts / pieces environ).

 

Merci pour la visite sur le blog, en espérant que cet article vous aura renseigné sur cet appât, et @ une prochaine sur le blog !!

Publié dans Appâts

Commenter cet article

Micide 03/01/2016 19:36

Pour les conserver je me prends moins la tête : je les congèle entières avec leurs coquilles.
La bête est dure et elle le reste après décongélation donc il n'est pas utile de prendre autant de précaution (à l'inverse du couteau).
Certains les emballent dans du film plastique alimentaire pour leur éviter de s'ouvrir et les congèlent ainsi individuellement.

Johann 04/01/2016 00:41

En effet, pas forcement besoin de se prendre la tête, mais c'est un plus.
Il m'arrive aussi de les mettre tout simplement au congelo, mais je les enlève de la coquille pour pas perdre de place dans le congel (qui est pas super gros)....

j-luc 10/02/2015 09:50

moi je les trouve aux halles! va voir ds ton coin s'il y a des halles et tu trouveras des coques rouges, en plus, c pas cher 3 euros le kilo, au plaisir...j-luc

Johann 10/02/2015 11:07

Merci du conseil, à l'occaz je testerais aux halles de Montpellier histoire de voir a quelle prix elles sont vendues. @++

daura 17/01/2015 17:04

super a essayer!!!!
marco meze

Johann 18/01/2015 18:48

En effet, c’est un super appât. Même en été, la coque permet de faire de belles prises !!