La dure rouge

Publié le par Johann

Bonjour à tous.

Aujourd’hui, présentation d’un appât de plus en plus utilisé par les pêcheurs, et qui donne de bons résultats : La Dure Rouge.

 

Ce vers de couleur rougeâtre est un dérivé de la célebre dure (verte) également appelée : Dure de Corée, Dure d’Asie et Gravette Dure. Son corps plat et annelé mesure en général entre 8 et 12cm de long.

C’est un appât utilisé par de nombreux pêcheurs (Touristes, habitués et compétiteurs), car facile à trouver et relativement économique par rapport à certains appâts.

 

Sa couleur rouge est tres attractive, car elle ressemble aux vers américains, et notamment rappelle la couleur du sang.

La dure rouge
La dure rouge

Comme les dures rouges, ces vers ont la bougeotte. Elles ont en effet tendance a onduler énormément lorsqu’on tente de les prendre, et il faut donc faire attention lors de l'eschage. Le mieux est d'utiliser une aiguille fine et longue afin d’éviter de la transpercer lors de l’eschage.

Concernant le montage, je la monte de 2 manieres : Entiere sur des montages trainard pour rechercher les poissons de fonds, sur des hameçons de tailles correcte (4 ou 2), ou alors je les coupent en 2 pour les montages à perles flottantes et ce avec des hameçons de petites tailles (6 ou 8). Dans les 2 cas, je pique le ver par la tête, et je laisse toujours une partie du ver dépasser de l'hameçon, afin de donner un effet plus attractif à mon empile.

 

Voila les renseignements sur cet appât :

  • Attractivité : C’est un bon appât pour les sparidés comme les daurades, pageots, sars. Il est également intéressant pout les poissons de surfaces, comme les bogues, saurels, orphies. C’est également un top appât pour la pêche du loup au flotteur lumineux

 

  • Récolte : Impossible, il sont importés de Corée et de Chine. Elles ne sont donc disponibles que dans les boutiques.

 

  • Prix : Peu cheres. En effet, la boite coûte actuellement entre 6 € pour environ 10 à 20 vers suivant leurs tailles. 

 

  • Eschage : Il est conseillé de l’escher entier sur une aiguille, mais il est aussi possible de le couper en 2 ou 3 parties pour les gros spécimens.

 

  • Conservation : Ce vers résiste tres bien au frigo (bac à légume si Madame est d’accord) ou dans une cave a vin, pendant environ 3 semaines. La meilleure température de conservation se situe entre 8 à 10°C environ. Il résiste toutefois tres bien aux changements de températures.

 

J’ai pêché avec cet appâts différentes especes de poissons et ce en toute saison : Dorades, Marbrés, Loups, Saurels, Bogues, Sars, Borabos, Pageots et même des muges. Sur des dernieres sessions en surf de la saison, cet appât était d’ailleurs le plus attractif pour les dorades et sars.

 

Pour résumé, c'est un tres bon appât qui est selon moi plus attractif qu’une dure verte, ils sont peu cher et facile à trouver (et ce toute l’année). C’est donc un appât universel qui vous permettra à coup sur de faire quelques prises.

 

Merci pour la visite sur le blog, en espérant que cet article vous aura renseigné sur cet appât, et @ une prochaine sur le blog !!

Publié dans Appâts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le corse 18/12/2016 17:41

On va essayer